La Machine à Rajeunir - Chapitre Six

Chapitre Six a commencé avec Marc-André, Josée, Hugo, Sophie, et un pilot s’appelle « Superhéros » dans l’avion de Superhéros. Percé est un tout petit village, donc Superhéros devait atterrir sur la route. Après l’atterrissage, ils allaient au musée de La Machine à rajeunir.

Quand ils ont arrivé au musée, les policiers, et Luce avec sa père sont arrivés aussi. Marc-André a confronté le gérant du musée, Leo Lepitre. Il a demandé Leo Lepitre « que leur avez vous fait à mes parents » et pourquoi il (Leo Lepitre) ne voulez as finir son vie en prison. Leo Lepitre a dit que « il ne savais pas que il allait causer des ennuis » Simplement, il écoutait aux instructions que les représentants de la compagnie lui ont dit. Les instructions étaient « appuyer sur le bouton rouge à tous les 100 clients» Donc, ils ont découvert que Leo Lepitre était seulement écouter aux instructions données à lui de la compagnie, et il est innocent.

 

Après cette trouvaille, Luce a dit Marc-André que ils devaient trouver à l’intérieur.  Il a confié Hugo à Jo et entré avec Luce à l’intérieur de La machine à rajeunir. Dans l’intérieur il y avait 3 salles. Dans la troisième salle, ils trouvaient un boulon, mais il s’agit d’un viseur à micro-ondes. Ils ont trouvé que l’appareil qui provoque le rajeunissement se trouve dans cette salle. Luce a démarré l’ordinateur que contrôlait la machine et elle a rapidement pianoté sur le clavier. Elle a trouvé le commandes de l’appareil de rajeunissement se trouvent sur cette l’ordinateur. Elle a dit Marc-André à laisse-sa seule donc elle pouvait modifié la machine à rajeunir, à retourner ses parents à vieillir. Après elle a fini le procès, elle les a dit à ont resté les bébés dans la troisième salle (la salle de projection) et qu’elle a appuyé la bouton rouge. Jo a pensé que elle se trompes, mais Marc-André a pensé qu’ils n’avaient pas beaucoup de choix. Donc ils écoutaient à Luce et faisaient quoi elle a dit. Tout à coup, un bruit d’enfer. L’hélicoptère a retourné et il était sur le toit. Les bandits ont commencé une minuterie d’autodestruction. Ils échappaient le musée, sans oublier de fermer la porte de la salle. Luce appuyé la bouton rouge et ils a sorti.

 

Les parents de Marc-André ont vieilli. Marc-André expliquait à ses parents qu’est-ce que s’est passé.  Après, il y a eu un bruit terrible et qu’est la autodestruction du musée. Marc-André a vu à Luce et demander « comment est-ce que je pourrais te remercier? sans toi mes parents n’existeraient plus! » Il a commenté sur s’apparence et il lui a dit, « Tu viens de te faire un ami pour toujours »

 

En fin, ils ont monté dans l’auto-patrouille pour expliquer qu’est ce qui s’est passé, et Marc-André était heureux comme un poisson dans l’eau à avoir ses parents encore.